logo montagne sommet rouge

Le film pionnier des longs-métrages
compatibles avec la trajectoire 2°C.

Plus d'informations
flèche vers le bas
⌔ Etape de 30 km et 1100 m de dénivelé, Val Ferret (Suisse)

Le film Conscience repense nos pratiques des sports de nature.

"Notre équipe a voulu montrer que des solutions pour un monde durable sont déjà là. Il est urgent d'agir."

Gaetan Gaudissard, skieur professionnel - team Salomon
portrait
portrait
"Là tout ce qu'on observe c'est exponentiel. Si ça continue comme ça, dans 10 ans on fera plus de ski"

Victor Galuchot, skieur professionnel - team Salomon
Que ce soit en pente raide ou dans la réalisation de ses long-métrages, Gaetan pratique un ski engagé.
pente raide et trace de skivelo electrique dans le train

L'équipe a minutieusement préparé chaque tournage pour en limiter impact

logo montagne savoie

Local

train et montagne

3 420 km en train

prise electrique et vélo

594 km en vélo électrique

Ascension en peaux de phoque

+500 heures de ski de rando

La démarche carbone expliquée

UN

Mesurer

Le cabinet de conseil AIR coop a accompagné le projet dans le calcul de son empreinte carbone et dans sa conception. L'empreinte est de 2 956 kg CO2-eq. L'étude est disponible ici.

Afin de réduire l'empreinte carbone du projet au maximum, les postes d'émissions les plus conséquents d'un film de haute montagne ont été identifiés. De ces constats, une nouvelle pratique de la montagne a émergée. L'équipe a par exemple banni les transports les plus carbonés et mis au centre du projet des mobilités plus douces, comme le train, le vélo électrique et la marche.

DEUX

Réduire

TROIS

Contribuer

Toute activité humaine est émettrice de GES, même après avoir changé radicalement ses pratiques. C'est pourquoi en partenariat avec l'association Protect Our Winters, l'équipe à décidé de contribuer à la neutralité carbone avec horizom.
Le financement permettra à Hervé, agriculteur dans le Gers, de planter une foret de bambous géants qui séquestrera du CO2.

Nos bambousaies suivent rigoureusement la méthodologie "Séquestration du CO2 par la culture du bambou" développée en suivant le référentiel de VERRA. Cela garanti entre autres l'additionnalité des crédits carbone.
Nos bambousaies sont auditées tous les 5 ans pour surveiller la permanence de la séquestration du CO2 et la réalité des co-bénéfices.
Les crédits carbone sont consignés dans un registre afin d'en assurer l'unicité.

Quatre

Certificat

certificat vert avec cocarde et filigrane
⌔ Future plantation de 5 ha dans le comté d'Armagnac, Gers (32)

La bambousaie d'Hervé séquestrera massivement du carbone. Elle produira aussi du bois, matériau décarboné par excellence.

En savoir plus

Suivez nos aventures !